«

»

Sep 03

N’abandonnez jamais !

Jamais abandonnerJe voudrais partager avec vous une histoire comme je les aime. Celle d’un âne tombé dans un puis.

Un jour, l’âne d’un fermier est tombé dans un vieux puits.

L’âne gémissait pendant des heures, et le fermier ne savait pas quoi faire. Récupérer l’âne nécessiterait certainement la mise en oeuvre de moyens coûteux.

Il a donc finalement décidé que l’animal était vieux et que le puits devait de toute façon disparaître.

Le fermier a donc invité tous ses voisins à venir et à l’aider. Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à combler le puits avec de la terre. Au début, l’âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement. Puis, à la stupéfaction de chacun, il s’est tu. Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu’il a vu.

Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l’âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.

Les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l’animal, et l’âne se secouait et montait sur la terre. Bientôt, chacun a été stupéfié que l’âne soit hors du puits et se mit à trotter !

 

C’est une belle histoire qui montre que lorsqu’on essaye de vous enfoncer dans votre trou, vous ne devez pas vous laissez faire. Secouez-vous comme l’âne et battez-vous !

Il nous arrive souvent lorsqu’on est atteint d’une maladie chronique d’avoir des périodes de rechute. Ces rechutes peuvent nous empêcher de travailler, de s’occuper de nos enfants, de pratiquer nos activités favorites. Elles peuvent même parfois nous emmener jusqu’à l’hôpital avec des traitements lourds et des effets secondaires très désagréables.

Lorsque vous serez au fond du puits, pensez à l’âne qui s’en est sorti en se battant, contre l’avis des autres. Battez-vous même si les médecins ou votre entourage sont pessimistes concernant votre santé.

Vous pouvez sortir des puits profonds en vous battant contre la maladie.

Alors n’abandonnez jamais !

Secouez-vous et avancez !

 

Opt In Image

Je hais les spams, votre email ne sera jamais revendu ou donné à un tiers

8 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Martin

    O

    On m’a dit qu’il était très pessimiste sur ma survie !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    1. Olivier

      Pourtant tu es toujours là 😉
      Sérieusement, continue à te battre et apprécie chaque jour qui passe. Bon courage à toi

  2. Martin Poulin

    Salut, je suis de passage pour te redire un petit bonjour. Depuis mon passage bien des chose on changé en ce qui me concerne. J’ai quelque chose au cerveau et c’est inopérable(2 lésions, 4 hernies discales, une sténose spinale et un sévère amnésie) J’ai tout oublié sur au moins les 20 dernières année. J’ai ton texte de l’ane affiché au mur juste à coté de ma tête quand je travail à mon bureau. On m’a quasiment décompté, je n’écoute rien tant qu’à moi. Celui qui t’écris présentement est très amoché, crois-moi. On m’a demandé pourquoi j’étais toujours en vie. J’ai répondu ceci: trop fou pour allé en haut, trop fin pour aller en bas alors reste chez vous pis feme ta gueule et bats-toi. Je suis obligé de demandé à mes connaissances de s’identifier, je ne m’en souvients plus. Cela m’enrage beaucoup, je suis suicidaire aussi mais comme tu as déjà dis, je suis toujours là Hein ! je suis vidé totalement en énergie et fait de l’anémie sévère en plus que Jeudi prochain ce sera y parrait, ma 226 ième transfusions de globules blancs. À part de cela ça va bien lol…………………………………Bye ! Martin

    1. Olivier

      Courage martin, j’ai un citation pour toi : Il est toujours trop tôt pour abandonner. Norman Vincent Peale
      Merci pour tes nouvelles même si elles ne sont pas très réjouissantes. J’admire ta volonté et ton combat.
      a bientôt
      Olivier

  3. Martin Poulin

    T’as pas idée comment j’adore ton site. Tu es une excellente référence pour moi. Mon scénario est toujours présent en moi, tu sais de quoi je parle Hein !!!! mais pour l’instant, hors de question j’ai promis et je tiens mes promesses sauf une que je e peux faire car je pourrais avoir des ennuis juridique si je le faisais. Ce qui me fais mal ce sont le backflashs que j’ai concernant ma mémoire perdu( maux de tête, vertiges, hallucinations…..etc). Plusieurs questions sont sans réponses, on m’a dit de ne pas trop chercher à savoir et de garder mon énergie à me battre pour rester en vie. Toi ? que ferais-tu si tu étais à ma place? savoir ! ou ne pas savoir et vivre. Au plaisir de te savoir là!!!!!!! mais toi avec ta dcp, comment tu vas ? Martin

  4. Martin Poulin

    Salut, vous vous souvenez de l’histoire de l’ane dans le fond d’un puit qui se battait pour ne pas mourrir étouffer parce que on l’avait condanne, il se débattait en tournant en rond pour enlever la terre qui lui tombait dessus? Actuellement j’en suis rendu là, les nouvelles ne sont pas bonne en ce qui me concerne. Je vais me rendre au pont avant de traverser la rivière. N’es-ce pas ????????? Martin

  5. Martin Poulin

    Présentement, je suis comme l’:ane dans le fond du puit qu’on enterre, qui se débat. Les nouvelles ne sont pas très bonnes en ce qui me concerne. Avant de traverser la rivière je vais me rendre au pont!!!!! n’es-ce pas??????c’est pas la joie présentement, je vis minute par minute et j’ai toujours dis, de la rapace c’est pas tuable Hein ! Bonne soirée Martin du québec

  6. Nartin Poulin

    Des fois on a peur de poser des questions de crainte d’avoir l’ai ridicule ou embarrasser.
    Voila ce que j’ai entendu: vaut mieux un cour instant d’embarras que d’être embarrasser toute sa vie. Bonne soirée Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>